AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ollie - whatever you think you've become don't worry dear it's where you come from

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Invité



MessageSujet: Ollie - whatever you think you've become don't worry dear it's where you come from   Sam 18 Avr - 4:41




Olivia Coughlin
Astrid Berges Frisbey - libre comme l'air

   
Je m'appelle Olivia Coughlin mais bien souvent on me surnomme Ollie. Je suis né(e) le 30 Mars 1989 à Wicklow, et donc j'ai 26 ans. Il se trouve que je suis Irlandaise puisque ma famille est de Wicklow. J'exerce le métier d' infirmière. Côté coeur je suis attiré par les hommes et les femmes et célibataire.

   
Un esprit sain dans un corps sain? Par mon éducation, je suis une personne fière. J'agi avec calme et fermeté, j'ai du
sang-froid et j'avance avec dignité. On m'a appris à être méfiante et à garder le pouvoir quand je l'avais; ce dernier comme la chance n'est que provisoire. On m'a enseigné la ruse et l'anticipation, deux armes pour mener sa barque correctement. Je ne suis pas du genre impressionnable, je sais défendre mes biens. Je ne suis pas un enfant de choeur, je suis indulgente. Je comprends sans pardonner, sans juger bêtement, consciente que le bien et le mal sont en nous.Le côté sombre de la vie m'est apparu en pleine face, un jour j'ai compris. J'avais été jusqu'alors surprotégée, mais surtout aveuglée. Depuis, le besoin d'indépendance ne m'a jamais quitté.  
Que pensez vous de la ville? Et plus largement, de l'Irlande? J'ai été éduqué dans l'amour de cette catain de patrie. L'Irlande est rude et poétique et ses hommes sont fiers. Ce que je connais de ma ville, c'est comme ça que je le vois.

   Avez vous déjà commis un délit ou crime ? Avez vous déjà été victime d'un délit ou crime ? D'où je suis, c'est un rite de passage que de comettre au moins un délit. Mais je me suis contentée de petits larcins de jeunesse; vol à l'étalage, état d'ébriété, bagarres. Rien de bien sérieux et jamais je ne me faisais pincer. Les gros coups étaient réservés à mon frère. C'était lui le caid, pas moi.

   Le Maire Blackstone a imposé une nouvelle politique concernant la réinsertion de détenus, ça vous inspire quoi, vous? Faciliter la vie d'autrui, même si ce dernier a commis des actes peu scrupuleux ou criminels est un acte risqué mais courageux, une pensée positive et un acte de bonté. Dans ces hommes et ces femmes, il y a des mères, des oncles, des soeurs, des amis..ils ont payé leurs dettes, c'est leur nouvelle chance et on les aide à moins galérer. C'est un droit inébranlable que d'avoir une seconde chance. Peut-être y a t il des fous, pressés de semer de nouveau le désordre parmis ces anciens prisonniers et peut-être est-ce cela qui inquiète tant les gens? C'est certainement le cas, mais ils ne sont qu'une minorité; on ne peut pas, à mon avis, punir tout un groupe pour une minorité. Laissons leur chance aux méritants.

   Vous sentez vous en sécurité dans la ville? Je peux me sentir en sécurité n'importe où.

   Est ce que vous voterez pour Richard Blackstone aux prochaines élections municipales? Je ne sais même pas si je serais là aux prochaines élections. Je connais à peine ce type.

   
De l'autre côté de l'écran je suis une fille de 21 ans et j'ai découvert le forum sur bazzart. J'ai choisi d'incarner Astrid Berges Frisbey et c'est un scénario. Le groupe que je souhaite rejoindre est le groupe eau claire. Le code du règlement est I breathe again et pour terminer bisou.

   
(c) code by kusumitagraph' | lorelei sebasto cha
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Ollie - whatever you think you've become don't worry dear it's where you come from   Sam 18 Avr - 4:50


Petite citation de ton goût

   
"La Rue de la Sardine, c'est le chaos. Chaos de fer, d'étain, de rouille, de bouts de bois, de morceaux de pavés, de ronces, d'herbes folles, de boîtes au rebut, de restaurants, de mauvais lieux, d'épiceries bondées et de laboratoires. Ses habitants, a dit quelqu'un: "ce sont des filles, des souteneurs, des joueurs de cartes et des enfants de putains"; ce quelqu'un eût il regardé par l'autre bout de la lorgnette, il eût pu dire: "Ce sont des saints, des anges et des martyrs", et ce serait revenu au même".
La Rue de la Sardine; Steinbeck.

  Je n'ai seulement lu que le résumé; un jour ,sûrement, je lirais le
bouquin. Mais dans ce résumé, je percevais un quelque chose, à quelques détails près; la familière atmosphère de mon ancienne rue de Wicklow. L'air de rien elle m'avait suivi jusqu'ici, en Ecosse, et parfois me rattrapait à la vue comique et pathétique d'un homme écroulé, ivre en plein après midi ou l'odeur envahissante d'une cargaison de poissons frais sur les quais du port. J'ai vécu près du port les dix huit premières années de ma vie, dans le quartier malfamé de Wicklow entourée de personnes qui se débrouillaient avec "ce que Dieu leur avait donné"; formule de ma mère, bien qu'elle ne soit pas franchement croyante, mais quelque chose semblait être au dessus de nous, et elle aimait l'appeler Dieu. Admettre qu'une chose était plus forte que nous me semble être l'excuse qu'elle avait trouvé pour justifier et se déresponsabiliser. Tout ce qui l'intéressait honnêtement c'était les bonnes blagues, les bonnes bitures et être lovée contre mon tout aussi pochtron de père. Le fait que les deux soient alcooliques n'etait pas un problème; à vrai dire d'où je viens, c'est monnaie courante. "Ca aide à maintenir le cap", bien qu'à la longue, l'effet tend à s'inverser. C'est leur personnalité, le problème. Ils n'ont jamais su grandir,c'était des gens biens, juste nul à en crever comme parents. Ils nous ont tout de même transmis des savoirs essentiels; se débrouiller, ne jamais juger un homme seulement sur ses actes et l'art de donner un bon coup de poing. Les responsabilités parentales furent reléguées à mon grand frère, et ce fut la seule bonne idée qu'ils n'aient eu concernant mon éducation et celles de mes cadets. J'ai étonnement vécu dans un havre de paix. Mais je savais que l'épée de damoclès était prête à s'abattre, attendant le moment opportun et c'était auprès d'Angel que je le ressentais. C'était un tendre au fond ce joli-coeur, mais il était né sous la mauvaise étoile. Et ma douceur et mon amour se portait sur lui. Enfant, c'était un ange. Puis il s'est endurci. Au fur et à mesure, l'épée semblait se rapprocher, plus lourde, massive. Il était une nuance de la vie que je ne connaissais pas encore, enfant protégée que j'étais par lui et mon frère.

  Par manque de possibilité, si tu es né à cet endroit, tu n'en sors pas. Wicklow, bien sûr, n'est pas un trou à rat. Seulement, mon quartier et les alentours, mais qu'aurais-je été faire dans les beaux quartiers? Non, tu restais dans cet environnement, tu réglais tes problèmes et avec chaque jour venait son lot de peines. Alors les gens, y compris ma famille, avait développé ce don pour la légèreté et il se peut que nous étions les habitants les plus heureux de Wicklow.

  Sans m'en apercevoir, je suis devenue une jeune femme, pas majeure encore, mais lucide. J'étais à l'aube de ma majorité et j'ai commencé à comprendre que je n'étais plus une enfant. Par un long processus, le changement s'est enclenché. Les rues m'ont paru soudainement ternes et misérables et Madame Callahan n'était plus seulement la grand-mère gateaux, mais la vieille pensionnaire revendant ses cachets à des jeunes du coin pour remplir sa retraite. Les sourires de la voisine Kitty cachaient les coups de son quatrième mari. Mon propre grand frère était un vaurien, c'est ainsi qu'il assurait notre train de vie. Le tableau s'est noirci et j'ai commencé à considérer ma place dans ce monde; l'avenir m'est apparu tellement limité ! Chacun devenait ce à quoi il semblait prédestiné, jamais rien de surprenant, ça allait comme c'était supposé aller et les paroles de ma mère prirent un sens nouveau. Quelque chose m'avait fait naître ici sans avoir eu le choix et désormais me proposait des opportunités : trouver un job de misère dans ces rues grises, trouver quelqu'un et unir nos vies chaotiques, boire comme mon père et voler comme mon frère. C'était triste et injuste. Le coup de grâce a été porté quand Angel a suivi le chemin tracé, successeur de son père et les paroles réconfortantes de mon frère n'ont rien pu changer; cet endroit était mauvais et même les gens bien finissaient par y succomber. J'ai donc ressenti le besoin de fuir. Il n'a pas voulu me suivre.

Huit années sont passées, et je suis de retour.

   
(c) code by kusumitagraph' | lorelei sebasto cha
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Ollie - whatever you think you've become don't worry dear it's where you come from   Sam 18 Avr - 14:32

Bienvenue Pretty !!
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Ollie - whatever you think you've become don't worry dear it's where you come from   Sam 18 Avr - 14:39

astriiiiiid, ma déesse vivante super choix de scénario en tous cas
et bienvenuuue ici
réserve moi une place dans ta fiche de liens
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Ollie - whatever you think you've become don't worry dear it's where you come from   Sam 18 Avr - 15:09

Ce choix de scénario qui rocks
Bienvenue par ici et bon courage pour la rédaction
Revenir en haut Aller en bas


Staff Air
✿ participation au forum : 552
✿ date d'arrivée : 19/02/2015
✿ métier : Elle travail en tant que secrétaire dans l'entreprise de Logan Mc Callister.
✿ situation maritale : célibataire mais c'est un peux le bordel de ce côté là.

MessageSujet: Re: Ollie - whatever you think you've become don't worry dear it's where you come from   Sam 18 Avr - 15:33

Cette Actrice est juste sublime. Très bon choix de scénario *_* bienvenue jolie brune et si tu as la moindre questions n'hésite surtout pas


It's taking me over, I don't wanna play this game no more. We could have all night, if you just say the word. Tell me it's alright ©️ signature by anaëlle.
Just give me the greenlight
so tell me right now you want me right now
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Ollie - whatever you think you've become don't worry dear it's where you come from   Sam 18 Avr - 20:47

Merci tout le monde! Pas de soucis Louane, le lien c'est avec GRAND plaisir!
Ouais, scénario + perso d'enfer, je n'ai pas pu résister!

Revenir en haut Aller en bas


Staff Terre
✿ participation au forum : 454
✿ date d'arrivée : 10/02/2015
✿ métier : -
✿ situation maritale : -
✿ âge : 31

MessageSujet: Re: Ollie - whatever you think you've become don't worry dear it's where you come from   Lun 20 Avr - 3:47

OH LALALALALAL le duo vava + scénario franchement, comment résister hein je l'avoue :D Welcome sur le forum :D




It's in the water baby, it's between you and me
Bite the hand that feeds,Tap the vein that bleeds,
Down on my bended knees
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Ollie - whatever you think you've become don't worry dear it's where you come from   Lun 20 Avr - 4:15

Merci l'amie
Revenir en haut Aller en bas


Staff Air
✿ participation au forum : 552
✿ date d'arrivée : 19/02/2015
✿ métier : Elle travail en tant que secrétaire dans l'entreprise de Logan Mc Callister.
✿ situation maritale : célibataire mais c'est un peux le bordel de ce côté là.

MessageSujet: Re: Ollie - whatever you think you've become don't worry dear it's where you come from   Lun 20 Avr - 11:46

il nous manque l'avis de Angel pour te validé ma beauté


It's taking me over, I don't wanna play this game no more. We could have all night, if you just say the word. Tell me it's alright ©️ signature by anaëlle.
Just give me the greenlight
so tell me right now you want me right now
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Ollie - whatever you think you've become don't worry dear it's where you come from   Lun 20 Avr - 23:10

Merci! J'espère que ma fiche lui plaira.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Ollie - whatever you think you've become don't worry dear it's where you come from   Dim 26 Avr - 19:02

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité



MessageSujet: Re: Ollie - whatever you think you've become don't worry dear it's where you come from   Dim 26 Avr - 19:16

Bienvenue =)
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ollie - whatever you think you've become don't worry dear it's where you come from   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ollie - whatever you think you've become don't worry dear it's where you come from
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TWOFLAG : [beta test] Mm SKATE
» instagram.com/ollie-gmk
» Happy birthday, my dear ! ♦ Domenico
» Demande de signature a tout les graphistes
» N°1604 ★ Good morning, dear cousin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
What goes around ... comes around :: Qui Es Tu ? :: Le registre des personnages-
Sauter vers: